Suède-cht-monde

La Suède a remporté le Championnat du monde de hockey en s’imposant aux tirs au but face au double tenant du titre, le Canada (2-1), dimanche à Cologne. Le Canada, grand favori à sa propre succession, a plié ce dimanche en finale du Championnat du monde à Cologne, au terme d’un duel marqué par les performances des deux gardiens. Mais c’est finalement Henrik Lundqvist qui s’est montré le plus décisif, lors d’une séance de tirs au but où il a repoussé toutes les tentatives canadiennes, sacrant la Suède.
Le but presque involontaire de Victor Hedman
Le Canada a pourtant dominé la majeure partie de cette finale, surtout à partir du deuxième tiers-temps. Deux de ses lancers ont frappé les poteaux et les Suédois semblaient au bord de la rupture… lorsqu’ils ont ouvert la marque presque involontairement! En infériorité numérique, Victor Hedman a en effet envoyé un palet totalement anodin vers la cage canadienne : passée devant deux joueurs suédois, elle a fini entre les jambes de Calvin Pickard. Les Canadiens ont égalisé dès le début de la dernière période, sur un rebond exploité par Ryan O’Reilly. Mais contrairement à ce qui s’était passé la veille face à la Russie, ils n’ont pas poursuivi sur cette lancée. La prolongation n’a rien donné et dans la séance des face-à-face, c’est Nicklas Backstrom et Oliver Ekman-Larsson qui ont marqué les buts décisifs, offrant aux leurs un 10e titre de champion du monde.