Carey Price

Le Canada a pris l’ascendant dans la finale de la Coupe du monde en battant la Team Europe (3-1) dans le match numéro 1, mardi à Toronto. Après leur victoire (3-1) contre le Team Europe lors du match 1 de la finale, mardi à Toronto, les Canadiens n’ont plus besoin que d’une victoire, ce jeudi dans le match numéro 2 ou samedi dans le troisième, pour s’adjuger la Coupe du monde, opposant des équipes composées exclusivement de joueurs évoluant en NHL.

32 arrêts pour Carey Price

L’attaquant de Boston Brad Marchand a ouvert la marque, puis Steven Stamkos a doublé la mise, avant la fin de la première période. Mais la sélection européenne a réduit le score à 2-1 grâce à l’attaquant slovaque de Détroit Tomas Tatar, auteur du but de la qualification pour la finale en prolongation contre la Suède. Carey Price, le gardien des doubles champions olympiques en titre, a été le grand artisan de la victoire du Canada, qui a été dominé en deuxième période : il a réalisé 32 arrêts et n’a concédé que six buts en cinq matches. Patrice Bergeron, sur un service de Sidney Crosby, a mis le Canada hors de portée dans le troisième tiers-temps.