photo_1453807124

En dépit de l’accueil mitigé réservé à son dernier album « Honneymoon », Lana Del Rey a décidé d’en poursuivre l’exploitation. Après avoir illustré les chansons « High By the Beach », « Terrence Loves You » et « Music to Watch Boys To », la diva américaine annonce que c’est le titre « Freak » qui prendra très prochainement la relève.

Un choix relativement logique compte-tenu des autres pistes que renferme l’album, moins radiophoniques, même si l’enivrant « Salvatore » s’avère plus captivante, notamment pour son refrain plaintif. Lana Del Rey a annoncé la nouvelle sur les réseaux sociaux en postant une photo sépia où figure à ses côtés le musicien et chanteur américain Father John Misty, membre des Fleet Foxes, lequel était déjà parti sur les routes avec elle pour une série de concerts il y a quelque temps. Ils devraient alors former un tandem brûlant, à l’image des paroles du single « Freak ». « Si le temps s’arrêtait, je ferais en sorte que ce moment dure à jamais » chante notamment Lana Del Rey, invitant son amant à la rejoindre en Californie.

Lana Del Rey a travaillé avec de nombreux et grands réalisateurs

L’image tient une place de premier plan dans l’univers nostalgique et langoureux de l’interprète de « Summertime Sadness », et ce depuis qu’elle s’est fait remarquer en 2011 avec les singles « Blue Jeans » et « Video Games ». Lana Del Rey a travaillé avec de nombreux et grands réalisateurs dont Woodkid en première ligne. Nul doute que la vidéo de « Freak » suscitera à son tour l’enthousiasme sur la toile et, souhaitons-le à la chanteuse, fasse grimper en flèche l’album « Honeymoon » dans les charts. Publié en juin 2015, celui-là s’est écoulé à un peu plus de 500.000 exemplaires dans le monde, dont 40.000 en France.