Patrick Chan

 

À l’issue du programme libre de la Coupe de Chine, le Canadien Patrick Chan (photo) a devancé le Chinois Jin Boyang. En danse, Maïa et Alex Shibutani ont également remporté la victoire.Devancés à l’issue du programme court, les favoris ont tenu leur rang lors de la deuxième journée de la Coupe de Chine. Troisième du programme court dominé par le Chinois Jin Boyang, le Candien Patrick Chan a remporté le libre et la victoire finale (279,72). Jin Boyang termine deuxième (278,54). Chez les femmes, la Russe Elena Radionova a triomphé (205,90 points). Les danseurs américains Maïa et Alex Shibutani, vice-champions du monde 2016 derrière les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, ont gagné une place lors du programme libre pour s’adjuger la victoire (185,13 points). Ils sont qualifiés pour la finale du Grand Prix à Marseille (8-10 décembre). Les Chinois Yu Xiaoyu et Zhang Hao ont pour leur part conservé la tête de l’épreuve des couples (203,76 points).